Les secrets de la Phase Prémenstruelle

Bonjour à toutes !

Cette semaine je reviens avec un article sur cette phase mal aimée de notre cycle : La phase pré-menstruelle. Elle a pour autre nom, "phase lutéale", "phase de l'enchanteresse" ou encore "SPM" qui est un abus de langage et nous verrons pourquoi.

Aujourd'hui, on va parler de cette phase où l'on se prend parfois la fameuse réflexion bien clichée : "Mais t'as tes règles ou quoi ?"

Dans cet article, je vais démystifier avec vous ce qu'il se passe dans le corps lors de cette phase, je vous parlerai des énergies en jeux et vous donnerez, comme d'habitude, 4 moyens pour s'y connecter.

Cette phase est fabuleuse, vous verrez !


PHYSIOLOGIE - LE CORPS PARLE, ÉCOUTONS-LE...

Remettons-nous dans le contexte : Nous venons de passer l'ovulation. L'ovule est donc à l'entrée des trompes de Fallope (en attente de fécondation) et le corps jaune dégénère dans l'ovaire. Ce dernier va produire de la progestérone jusqu'à ce que les règles arrivent.


Lors de la phase lutéale, la température de notre corps augmente légèrement d'à peine quelques dixièmes de degrés, les œstrogènes diminuent drastiquement et la progestérone augmente. C'est elle qui prépare le corps à une éventuelle grossesse. C'est durant ces 5-7 jours que nous sommes le plus fertile.


Les effets de la progestérone :

- Soutient et épaissit la paroi utérine : En effet, pour qu'il y ait fécondation, l’œuf doit s'accrocher à la paroi utérine. La progestérone permet l'épaississement de la paroi utérine pour faciliter la nidation.

- Entretien osseux : Si l’œstrogène permet le maintien des os existants, la progestérone, elle, va avoir une action sur les ostéoblastes (= cellules responsables de la création des os).

- Stimule le métabolisme

- Facilite le sommeil

Cette liste est non exhaustive. La progestérone a de nombreux effets sur la femme, certains ne sont même pas encore découverts.


Le SPM :

C'est lors de la phase lutéale que l'on peut expérimenter ce que l'on appelle couramment "Le SPM" : Le Syndrome prémenstruel. Un ensemble de symptômes physiques et émotionnels survient 2 à 7 jours avant les règles. 20 à 30% des femmes ressentent ces symptômes assez fortement pour consulter et pour que cela interfère dans leur quotidien.

Le SPM n'est pas obligatoire dans le cycle féminin. Il ne définit pas la phase prémenstruelle en elle-même.

Les symptômes les plus courants sont :

- Fatigue prononcée

- Poitrine sensible, voire douloureuse et gonflée

- Gonflement du bas-ventre

- Irritabilité et émotivité

- Maux de tête

Je tiens à préciser ici que, si ces symptômes sont trop forts et insupportables, qu'ils vous empêchent de vivre normalement, il serait judicieux de consulter un médecin et un naturopathe pour un accompagnement de terrain et de prévention.


ÉNERGIES ASSOCIÉES

C'est ici que j'espère vous convaincre de la beauté de cette période du cycle. La phase prémenstruelle peut être mise en relation avec l'énergie de la lune descendante et la saison de l'automne. C'est un temps où l'émotivité et l'intuition sont vos alliées et où les énergies créatrices sont à leur paroxysme.


Selon Miranda Grey, la phase prémenstruelle correspond à la phase de l'Enchanteresse. Une période où la remise en question est de rigueur, où notre sens critique est aiguisé et où notre regard sur la vie est plus dur et exigent.

Durant cette période, il est bon de : 
   - Faire le point : Utilisez cette exigence envers vous-même pour vous dépasser et mettre en place de nouveaux objectifs pour le prochain cycle. Utilisez cette énergie pour grandir, évoluer, vous rénover (et non vous "court-circuiter"). 
   - Décharger le surplus d'énergie en pratiquant une activité sportive ou une activité manuelle. 

4 FAÇONS DE S'APPROPRIER CETTE PHASE

L'écriture intuitive

C'est un exercice que j'aime beaucoup faire le soir à la lueur d'une bougie. Je commence par m’asseoir en tailleur et par faire le silence dans mon esprit. Je respire profondément et demande que l'on me donne un sujet à approfondir. Souvent un thème me vient en tête assez clairement et je commence à écrire. J'écris, j'écris et j'écris. Jusqu'à ce que mon esprit n'ait plus rien à dire.

C'est ensuite que cela devient intéressant. Je prends un feutre ou un stabilo et je surligne toutes les phrases et tous les mots qui me permettraient de faire avancer ma réflexion ou mon problème.


Nettoyage et soutien

- Le foie : Je vous renvois vers l'article très complet que j'ai écrit sur le foie, son fonctionnement et son rôle dans le corps, en particulier lorsqu'il s'agit d'équilibre hormonal. La période prémenstruelle est le moment parfait pour soutenir son foie. Le desmodium ou une simple tisane hépatique trouvable en magasin bio aideront votre corps à préparer la saison des règles.

Pour lire l'article sur le foie, cliquez ici : https://www.sachamarquantnaturopathe.com/post/la-detox-du-foie-pourquoi-faire

- Le cocon : Un nettoyage des énergies de la maison ainsi qu'un rangement peut être un bon moyen de libérer votre surplus d'énergie présent lors de cette phase. De plus, cela permet de faire le tri et de préparer notre cocon pour la période de règle.


Journaling

Cette pratique peut s'apparenter à de l'écriture intuitive dans sa recherche de clarification. En réalité, elle est au service du lâcher-prise, ce fameux mot qui ne veut presque rien dire. Lors de la phase prémenstruelle, des idées peuvent surgir. Cependant, elles sont souvent entourées de reproches et de dépréciations de notre travail ou manière de vivre. Le fait de noter ces idées et d'y revenir plus tard (pendant les règles par exemple), permet de prendre le recul nécessaire, de ne pas prendre de décisions hâtives ou de ne pas se laisser submerger. Surtout s'il s'agit de votre profession ou de votre vie de couple/famille, il peut être préférable de prendre ce temps de pause.


Cultiver son intuition

Pour cela vous allez avoir besoin d'un oracle ou d'un jeu de tarot. La phase prémenstruelle est un moment où notre intuition est développée. C'est pour cela que les questionnements et les envies de changement surviennent. C'est le plus souvent notre intuition qui nous parle.

Tirer les cartes en demandant une guidance pour la prochaine période peut être un excellent moyen de développer et surtout, de donner un moyen de communication plus clair à notre intuition.

Voilà, cet article est terminé. J'espère qu'il vous aura plu et vous aura donné des idées et de l'inspiration pour accompagner votre période prémenstruelle. J'ai adoré l'écrire, cette phase est une de mes préférées parce que c'est un peu le bazar mais quand on apprend à l'utiliser, de belles choses en sortent !

Pour plus de contenu et si tu veux prendre rendez-vous avec moi pour mieux connaître ton cycle, te l’approprier ou pour une problématique de prévention ou de dérèglement hormonal, n'hésite pas à me suivre sur Instagram et à visiter mon site internet :

Instagram : @sachamarquant

Mon site : www.sachamarquantnaturopathe.com

A bientôt,

Sacha.

191 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout