Remèdes naturels pour règles douloureuses

Dernière mise à jour : 4 mars 2020

Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet que je connais particulièrement bien : Les douleurs menstruelles.

Pendant des années j'ai souffert de douleurs menstruelles très fortes. J'ai compris pourquoi, le jour où j'ai été diagnostiquée d'endométriose.

L'impression d'avoir un poids d'une tonne à la place de l'utérus, des symptômes prémenstruels qui s’étalent parfois sur plusieurs semaines et des douleurs qui tordent le bas ventre à en vomir ; voilà ce que vivent beaucoup de femme une fois par mois.


La douleur, ça fait peur, surtout quand elle est aussi forte. Je ne vous cache pas qu'encore aujourd'hui, lorsque je souffre trop, je prends un médicament. Il ne faut pas se leurrer, la médecine allopathique est géniale pour ça.


Il y a quelques années, je prenais jusqu'à 6 anti-inflammatoires par jours. C'était beaucoup trop !! Alors, j'ai cherché des solutions alternatives moins nocives pour mon corps.

Aujourd'hui, mon rapport au cycle menstruel a complètement changé et je vis mes règles de mieux en mieux. Je ne vais pas vous donner de recettes miracles mais quelques pistes pour commencer.

Au delà de mon alimentation, de ma gestion de la douleur et de mon rythme de vie qui ont grandement changés, voici mes conseils :


L'IMPORTANCE DU FOIE


Le foie a une importance capitale dans la création d'œstrogène et de progestérone de qualité. En effet, ces deux hormones sont dites "stéroïdiennes", ce qui signifie qu'elles sont faites à partir du cholestérol (créé lui-même par le foie). Donc, il est important de consommer "des bons gras" et de prendre soin de son foie pour que la cascade hormonale se passe bien.


~Deux choses sont importantes à savoir sur le foie et son lien avec les règles :

1) Les bons gras : Plus vous donnez des graisses de qualités (oméga 3 surtout), naturelles et non transformées à votre corps (et donc votre foie), plus il fabriquera du cholestérol et des hormones stéroïdiennes de qualités, plus votre cycle sera régulier et peu douloureux.

2) Soutenir le foie : Une semaine avant vos règles, soutenir le foie avec des plantes, lui permet d'alléger son travail et de l'aider à mieux fabriquer et transformer les graisses apportées par l'alimentation.


Personnellement, je prends une tisane hépatique en magasin bio (cela suffit, généralement). Assurez-vous de prendre une tisane "Confort hépatique" plutôt qu'une tisane "Détox", vous serez alors sûr qu'elle sera douce (voir l'article "La détox du foie - Pourquoi faire ?" qui sortira le 4 mars).


Si vous menez à mal votre foie (consommation d'alcool régulière - prise d'anti-inflammatoires au cours du mois - traitement permanent - habitudes alimentaires se composant d'aliments transformés, de beaucoup de viande rouge et de sucre), alors je vous conseille le Desmodium (Desmodium adscendens) qui aura une action plus spécifique sur la protection hépatique.

Posologie :

- Pour la tisane hépatique : Une tasse le matin pendant 1 semaine avant vos règles.

- Pour le Desmodium : Une tasse de tisane le matin pendant 1 semaine avant vos règles ou en teinture mère pendant 1 semaines avant vos règles (demandez la posologie à votre pharmacien ou votre herboriste tout dépend de la concentration en principes actifs du produit).


LES PLANTES ET HE QUI SAUVENT


~ Sauge officinale (Salvia officinalis) : Utilisée depuis l'Antiquité par beaucoup de civilisation, c'est une plante très féminine. Du latin Salvia, qui signifie : "Sauver la vie", elle était, bien entendu, utilisée pour de nombreuses maladies.

Ce qui nous intéresse dans la Sauge officinale ce sont ces flavonoïdes et ses phyto-œstrogènes.

Bienfaits :

- Régule les cycles menstruels

- Apaise les douleurs menstruelles par son action anti-inflammatoire

- Accompagne lors du passage de la ménopause.

Posologie : En tisane 1 à 2 fois/jours ou en huile essentielle sur le bas ventre : 4 gouttes mélangée à 1/2 càc d'HV pas plus de 4 fois/jours.

Contre-indication : Ne pas utiliser en cas de cancer hormono-dépendants. Demandez l'avis d'un médecin en cas de dérèglement hormonale trop important.



~ Alchemille (Alchemilla vulgaris) : Originaire d'Europe et d'Amérique du Nord, elle peut pousser dans nos jardins ! Et ça, on aime. Encore une fois, cette plante contient des flavonoïdes. Elle est plus qu'efficace lors de règles douloureuses.

Bienfaits :

- Régule le système hormonale

- Neutralise les syndromes prémenstruels (douleurs, sautes d'humeur et d'anxiété)


Posologie : Personnellement, je préfère l'utiliser en tisane, c'est comme cela qu'elle fonctionne le mieux pour moi. 1 à 2 fois/jours.

Contre-indication : Pas de contre-indication particulière.


~ HE de Basilic (Ocimum basilicum) :

Originaire d'Asie, il pousse tout de même bien dans nos jardins. En grec, il signifie "plante royale".

Cette huile essentielle n'est pas spécialisée dans les douleurs du cycle menstruel mais c'est une anti-spasmodique très puissant.

Bienfaits :

- Anti-spasmodique

- Digestif

- Antalgique et anti-inflammatoire


Posologie : 3 gouttes d'HE + 10 gouttes d'HV en massage sur le bas ventre lors des douleurs.

Contre-indications : Ne pas utiliser plus de deux fois par jours, c'est une huile essentielle très concentrée, en excès, elle peut être hépato-toxique*.


N'oubliez jamais que l'usage des plantes n'est pas à prendre à la légère, elles ont des pouvoirs et propriétés médicinales très puissantes. Si vous avez le moindre doute les concernant, n'hésitez pas à me contacter (www.sachamarquantnaturopathe.com/contact) ou à demander conseils à votre médecin ou pharmacien.


TISANE A COMPOSER

Voici une recette inspirée d'un livre et agencée à ma sauce pour les douleurs menstruelles :


Ingrédients (en feuille):

- 10g de Sauge officinale (Salvia officinalis) pour les douleurs.

- 5g de Pétale de rose pour le côté ant-inflammatoire et le symbolisme de l'Amour

- 10g d'Alchemille (Alchemilla vulgaris) pour les douleurs.

- 5g de Camomille romaine (Chamaemelum nobile) pour calmer les angoisses et reposer l'organisme


Indications :

1) Mélangez tous les ingrédients secs dans une grande jar ou un pot, comme ça vous en aurez pour plusieurs cycles (4 environ)

2) Matin, midi et soir laissez infuser le mélange pendant 6 min dans de l'eau bouillante.

Si vous avez beaucoup de douleurs, vous pouvez aller jusqu'à 6 tasses par jours.


--------------------------------------------------------------------


Je vous rappelle que j'accompagne les femmes sur ce genre de problématiques donc si vous souhaitez avoir des conseils plus précis et personnalisé sur votre hygiène de vie et les douleurs menstruelles, n'hésitez pas à me contacter. Toutes les infos sont sur mon site internet : www.sachamarquantnaturopathe.com


N'oubliez pas que la bouillotte est votre meilleure amie pendant ces moments douloureux.

A bientôt,

Sacha.


Ces conseils ne se substituent en aucun cas à ceux d'un médecin ou à une prescription médicale.


Lexique :

HE = Huile Essentielle

HV = Huile Végétale

Hépato-toxique = Nocive pour le foie.


Suivez-moi sur :

Facebook : Sacha Marquant - Naturopathe

Instagram : @sachamarquant

160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout